Mutations des croyances et pratiques religieuses migrantes : rejets, retours et rinvention, CFP Religiologiqu es

RELIGIOLOGIQUES

APPEL CONTRIBUTION

Numro thmatique :

Mutations des croyances et pratiques religieuses migrantes : rejets, retours et rinventions

Description

la remorque des trajectoires migratoires des individus, le croire et la pratique religieuse se retrouvent, leur tour, migrants. Dtaches de leurs contextes dorigine, les croyances, les pratiques, les identits, les organisations et les institutions religieuses migrantes se voient interpeles inlassablement par les nouveaux environnements dans lesquelles elles sinscrivent et par les pratiques sociales et culturelles indites avec lesquelles elles doivent dornavant interagir.
La prennit des formes et des structures du croire et des pratiques religieuses sen trouve alors branle par un processus de rinscription dans de nouvelles ralits sociale, politique, conomique et culturelle, processus qui entrane dinluctables reconfigurations des croyances et des pratiques religieuses individuelles et collectives selon les alas de leurs diverses expriences de continuit ou de discontinuit, de dracinement ou denracinement.

Mais quen est-il de ces croire et religieux, patries portatives (Bastenier), inscrits dornavant au cur dun processus de recomposition identitaire ethnoconfessionnelle (Rousseau ; Castel) ? Ce processus sopre aux niveaux des croyances, des pratiques, des identits, des reprsentations, voire des organisations et des institutions, et cela, en fonction des attitudes ou stratgies identitaires (Berry ; Camilleri) dployes par des individus et des communauts dracines de leurs terreaux dorigine, mais en qute de renouvellement dunit de sens. Se profilent alors lhorizon plusieurs modalits de rinscription de cette unit de sens : multiples rejets, retours varis, et rinventions innovatrices (Rouvillois) dont les exemples sont innombrables, notons, pour nen donner quun, lexemple des nouvelles pratiques croyantes (Hervieu-Lger) des musulmans de deuxime gnration en France (Saint-Blancat).

Ce numro thmatique se propose dexplorer, entre autres, les critres, les structures, et les thories de transformation, de mutation, de reconfiguration et de rinvention de croyances et de pratiques religieuses aux prises, dune part, avec le dplacement, la dislocation, la (re)diasporisation, ou lerrance et, dautre part, limplantation, linsertion, lintgration ou la rinscription sociale, tout cela dans des contextes de dynamiques dinteractions quelles entretiennent avec les nouvelles pratiques sociales et culturelles des environnements dans lesquelles elles se retrouvent. Parmi les pistes possibles mais non exhaustives dexploration, notons les suivantes :

  • Enculturation, acculturation, dculturation du croire migrant – Dterritorialisation et translocalisation de lautorit religieuse – Mutations du religieux, du croire et des appartenances transplants – Nouvelles croyances et pratiques religieuses migrantes
  • Religion migrante, genre, politique, et thique ( intersectionalit ) – Processus de recomposition et stratgies identitaires religieuses – Nouveaux rseaux transnationaux et construction de sens
  • Rinscription dans une lign croyante en contexte minoritaire

Longueur des articles

Les articles devront tre de 6,000 8,000 mots et soumis en format WORD
(.doc) ladresse courriel suivante religiologiques@uqam.ca. Pour les consignes de prsentation des textes, voir Soumission darticles sur le site de la revue (http://www.religiologiques.uqam.ca)

chances

Les manuscrits devront tre soumis pour valuation, au plus tard, avant la fin du mois de novembre 2013. La version finale des articles retenus devra tre achemine, au plus tard, avant la fin du mois davril 2014 (pour publication automne 2014 / printemps 2015).

Pour de plus amples informations, veuillez contacter

Roxanne D. Marcotte
Dpartement de sciences des religions
Universit du Qubec Montral
Courriel : marcotte.roxanne@uqam.ca